Monstera Deliciosa, la plante verte jungle par excellence

Le Monstera deliciosa, ou faux philodendron est une plante verte originaire des forêts tropicales d’Amérique. Il s’agit en fait d’une liane pourvues de feuilles ajourées et de racines aériennes qui plongent votre intérieur dans une ambiance jungle.


Très prisée par les amoureux des plantes pour son luxuriant feuillage et son aspect tropical, le monstera est cultivé comme plante d’intérieur.

Dans son milieu naturel, il germe sur le sol puis rampe jusqu’au tronc le plus proche. Il s’y accroche et grimpe jusqu’à la cime des arbres, pouvant ainsi atteindre 20 mètres.

C’est l’une des espèces les plus répandues en décoration d’intérieur, et pour cause, c’est une plante jungle résistante avec un entretien facile !




Quelle température pour mon Monstera?


Originaire de régions chaudes et humides du globe, il pousse parfaitement avec les températures de nos intérieurs (18-25 degrés), mais il stoppe sa croissance en dessous de 13 °C.

Par ailleurs, il réagit mal à un intérieur sec. Il faut donc vaporiser ses feuilles d’eau s’il fait trop sec chez vous.

Quelle exposition ?


Comme dans sa forêt tropicale d’origine, le Monstera deliciosa aime une exposition lumineuse mais sans soleil direct. Et oui, le soleil ne pénètre jamais vraiment dans une forêt, ses rayons sont tamisés !

Trouvez lui donc une pièce lumineuse, et placez-le par exemple à côté d’une fenêtre, mais surtout pas devant ! A l’inverse, si vous le mettez dans un endroit trop sombre, ses feuilles seront moins grandes et moins découpées.


Et l’arrosage ?


L’arrosage du Monstera doit être régulier mais sans excès.

De novembre à mars, arrosez le environ 1 fois par semaine et généreusement. Par contre, laissez bien sécher la terre entre 2 arrosages. Et, comme pour la majorité des plantes d’intérieur, on ne laisse pas d’eau stagner dans la soucoupe afin d’éviter que les racines ne pourrissent.

Au printemps et été, arrosez-le 2 fois par semaine. Et lorsqu’il fait vraiment très chaud et sec, brunissez ses feuilles d’eau et maintenez la terre légèrement humide. Ca lui donnera l’impression de vivre dans sa forêt tropicale !

Un peu d’engrais?


Compte tenu de la grandeur de ses feuilles, le Monstera est gourmand. Vous devrez donc faire des apports réguliers en engrais « plantes vertes » pendant sa période de croissance, de avril à septembre.  Toutes les 3 à 4 semaines environ. Si elle grandit beaucoup, pensez simplement à lui installer un tuteur pour supporter son poids, et à la rempoter au début du printemps si c’est nécessaire (c’est ce que je ferai pour la mienne, qui a de nouvelles branches et se trouve un peu à l’étroit !).

Le Monstera, cette plante dépolluante


A bas les idées reçues sur les plantes vertes et leur rejet de CO2 !  Le Monstera   est considérée comme une plante dépolluante pour l’intérieur lorsqu’il est bien développé.  En effet, il absorbe l’ammoniac et le formaldéhyde grâce son grand feuillage.  Aucun problème donc pour le mettre dans une chambre !

Dans un prochain article, je vous apprendrai comment faire une bouture de Monstera Deliciosa !


Emilie Burgat, dansmajungle.com, Mai 2020

12 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout