Les Pigeons

Ces messieurs les pigeons En chaque journée, Cherchent dans les environs Quelque chose à grignoter


Déambulant près des bancs La tête rivée sur le sol Ils parcourent inlassablement Chaque lieu de la métropole


L’estomac toujours creux, Ils ne cessent d’espérer Que quelques gens généreux Leur émiettent leur déjeuner.


Ils ne craignent plus les gens Qui marchent à proximité Mais de méfient des malveillants Et de leur coup de pied.


Le vent les fait parfois s’envoler, Mais ils ne renoncent jamais A une quelconque pitié Qui leur donnera à manger


Emilie Burgat, Editions Satinvaë, Juillet 2020

4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Eala