Aëlya et le Dragon

Il était une fois une petite fille et un petit garçon qui voulaient apprivoiser un dragon.


On racontait dans la rue que ces créatures de feu étaient déjà venues.

Que la nuit elles avaient survolé les logis, les fermes et les écuries à la recherche des errants, des sans- abris.

Que de leurs griffes acérées, elles avaient emporté des brebis égarées.

Mais ce que voulaient les enfants c’était charmer un dragon, un dragon qui les ferait voler dans les nuages et dans le vent, un dragon pour compagnon.


Elle, c’était une petite fille joyeuse qui se nommait Aëlya.


Tout le monde d’elle disait que sa naissance était une bénédiction, sa gaîté gagnant ceux qu’elle rencontrait. Mais au- delà de la joie qu’elle partageait, sa finesse d’esprit surprenait.

Un jour, elle avait compris que les gens du quartier ne se parlaient plus, trop occupés ou trop préoccupés, alors elle avait chapardé tous les pots de fleur et sur la place du village les avait rassemblés.

Furieux, ils s’étaient incriminés les uns les autres puis le bruit courut qu’un tapis de fleurs inondait de couleur la place des Inconnus. Agacés puis amusés, les voisins se retrouvèrent dans une chasse au trésor à la recherche de leurs pépites perdues.

Ils renouèrent avec le temps passé. Les fleurs, les saisons se transformèrent en conversations.

La petite Aëlya savoura sa victoire avec délectation…


Un début d’histoire…


Sophie Maumet - Editions Satinvaë - Septembre 2020

3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Eala